Les petits producteurs sont parmi les principales victimes du dérèglement climatique

05. Dezember 2018

Les petits producteurs sont parmi les principales victimes du dérèglement climatique

@Archie Binamira

Revendications du mouvement international du commerce équitable à la COP 24

Les impacts environnementaux, économiques et sociaux du changement climatique menacent l’avenir des chaînes d’approvisionnement agricoles et affectent plus particulièrement ceux qui ont le moins contribué aux changements climatiques : les petits producteurs et, plus généralement, la population rurale des pays du Sud. Leurs besoins doivent donc être pris en compte lors de la 24ème Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP 24).

Bâle, 29 novembre 2018. Les petits producteurs, en particulier ceux qui cultivent des exploitations de moins de deux hectares, contribuent à une part essentielle des systèmes alimentaires et agricoles mondiaux. Pourtant ces populations sont les plus vulnérables aux effets du dérèglement climatique et sont particulièrement menacés par la pauvreté et la faim.

Par conséquent, il est indispensable de privilégier des chaînes d’approvisionnement équitables et de veiller à ce que les petits agriculteurs et toutes les parties prenantes aient accès aux ressources financières et techniques nécessaires pour développer un mode de production plus résilient aux manifestations climatologiques extrêmes.
La justice commerciale est un pas important vers la justice climatique. Nous appelons donc les États participants à la Conférence sur le changement climatique à reconnaître les pratiques commerciales équitables comme une composante essentielle des stratégies d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques.
Le mouvement international du commerce équitable appelle les Etats participants à la CCNUCC à prendre des mesures lors de la COP24 :

  1. Introduire des mécanismes incitatifs et contraignants, de transparence et de vigilance afin que les acteurs privés mettent en place des chaînes d’approvisionnement équitables et résilientes au changement climatique, et veiller à ce que les entreprises internationales fassent preuve de diligence ;
  2. Investir dans la recherche agricole dans les zones les plus touchées par le changement climatique et promouvoir des pratiques agricoles visant à accroître la résilience des petits agriculteurs ;
  3. Soutenir les familles de petits producteurs et les groupes de population les plus vulnérables avec des formations, un appui technique et des ressources financières ciblées sur leurs besoins ;
  4. Promouvoir des mécanismes d’internalisation des coûts résultant d’activités économiques inéquitables et néfastes pour le climat ;
  5. Veiller à ce que les sociétés internationales opérant dans les pays du Sud paient des impôts en fonction de leur taille et de leurs activités locales, et à ce que les gouvernements investissent dans l’élaboration de modèles plus résilients aux changements climatiques.

La 24ème Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 24) se tiendra du 3 au 14 décembre 2018 à Katowice, en Pologne. L’avenir de notre planète dépend aujourd’hui en grande partie des décisions politiques qui seront prises lors de la COP24 et de leur mise en œuvre immédiate, ambitieuse et cohérente avant la fin de la présente décennie.
Les organisations soussignées soutiennent les revendications exposées :

Fairtrade International Fairtrade Belgium
Fairtrade Czech & Slovakia
Fairtrade Finland
Fairtrade Germany (TransFair e.V.)
Fairtrade Italy
Fairtrade Poland
Max Havelaar France
Swiss Fair Trade
Fair World Project
Oxfam Belgium
Fair Trade Advocacy Office
World Fair Trade Organization
World Fair Trade Organization Europe
Associazione Botteghe del Mondo
Commerce Équitable France
Equo Garantito
Fédération Artisans du Monde
Forum Fairer Handel
GEPA – The Fair Trade Company
Polish Fair Trade Association
Scottish Fair Trade Forum
Traidcraft Exchange

Télécharger la version PDF : Déclaration politique du mouvement CE COP24

Autres Nouveautés

Le chiffre d’affaires de produits Fair Trade augmente de 11 pour cent

La consommation de produits du commerce équitable en Suisse continue à croître.

Renens en lice pour la distinction Fair Trade Town

Renens adhère à la campagne Fair Trade Town. Le Conseil communal de Renens a accepté le 11 octobre 2018 la motion Delaquis « en vue d’un engagement actif de notre ville en faveur du commerce équitable ».

Carouge est officiellement la première Fair Trade Town romande

La Ville de Carouge a officiellement reçu la distinction du commerce équitable de Swiss Fair Trade.