Journée mondiale du commecre équitable

Journée mondiale du commerce équitable

« Agir localement pour changer le monde », tel est le thème de la Journée mondiale du commerce équitable de cette année. Un choix tout à fait judicieux si l’on pense que nos emplettes ont, à plusieurs niveaux, un impact considérable sur notre planète et qu’il est indispensable, pour pratiquer une consommation responsable, de miser sur le trio équitable-régional-de saison.

Notre mode de consommation épuise les ressources naturelles de la Terre. L’augmentation de la demande d’articles produits dans le Sud ou à base de matières premières provenant de ces mêmes pays déplace de plus en plus à l’étranger les atteintes à l’environnement. Il suffit de penser au café, au cacao, aux bananes ainsi qu’à nos vêtements ou les matériaux rares indispensables pour nos smartphones. Selon l’Office fédéral de l’environnement, trois quarts de l’impact environnemental dû à notre consommation se font sentir en dehors de nos frontières. Il s’agit notamment du changement climatique dont sont responsables les émissions de gaz à effet de serre, de la perte de biodiversité due à l’utilisation de terres agricoles et de la pénurie d’eau. Ces effets ont un impact particulièrement fort dans les pays du Sud, qui vivent principalement de l’agriculture.
(Empreintes environnementales de la Suisse, OFEV 2018).

Agir localement, penser globalement
L’impact sur l’environnement n’est pas le seul domaine dans lequel notre consommation est décisive : les conditions sociales dans les pays du Sud en dépendent aussi. Les acteurs du commerce équitable ont ainsi fixé des normes garantissant des conditions de production équitable : prix minimaux, interdiction du travail des enfants et de la discrimination, droits des employé·e·s ainsi que santé et sécurité au travail. Ces normes imposent aussi des méthodes de production respectueuses de l’environnement et une utilisation responsable des ressources. Par ailleurs, le commerce équitable favorise également la transformation des produits au lieu de production – ce qui augmente la part de la valeur ajoutée qui reste sur place –, tout en facilitant à la fois l’exploitation des débouchés locaux et l’accès au marché mondial.

Equitable ou régional ? Équitable et régional !
Trois critères guident des achats responsables : conditions équitables, production régionale et respect des cycles saisonniers. La production régionale renforce l’économie locale et réduit la pollution due aux transports en rapprochant producteur et consommateur. En achetant des produits saisonniers, on favorise par ailleurs des méthodes de production respectueuses de l’environnement.

Un petit geste aux grands effets :  avec ses choix – privilégier une consommation équitable, régionale et de saison, chacun peut contribuer à la construction d’un monde plus juste et participer à limiter les effets du changement climatique.

Achats durables. A quels indicateurs de durabilité se fier ? Comment créer une alliance entre commerce équitable et production locale et saisonnière?

Plus d’informations :

Journée mondiale du commerce équitable

Le mois de mai est marqué par le retour de la Journée Mondiale du Commerce Equitable qui traditionnellement est fixée le deuxième samedi du mois.

Cette année, Swiss Fair Trade a choisi de réfléchir sur l’impact de nos choix en matière de consommation sur les pays et régions productrices, ici comme ailleurs. .